affiche théatre fini!!!! - copie

  » Dormez,  je le veux ! « 

Auteur : Georges Feydeau

M/S : Nina Cohen Debaisieux

Interprètes : Davor Ćosić, Julien Grange, Aliénor Seydoux, Nina Cohen Debaisieux, Thibault Lévêque, Julie Clotilde.

Chorégraphie : Gösta Lars-Henrik Sträng

Lumière : Sarah Desbenoit

Graphisme affiche : Louise Sauvard

Genre : Comédie

 

Durée : 45 minutes

Dates : Tous les mercredis, 21h30 du 26/09 au 26/12

Tarif plein : 16 €

Tarifs chômeurs, -26ans, étudiants : 10 €

Résumé :

« Justine, jeune domestique effrontée, hypnotise son mai^tre. Mais le père de sa future fiancée n’est autre que l’illustre docteur en hypnose … Justine sera-t-elle prise à son propre jeu ? »

« Justine, la domestique de Gerard Boriquet, a le pouvoir d’hypnotiser les autres. Elle en profite pour endormir son maitre, renversant ainsi l’ordre bourgeois établi. Mais entre ses moments d’absence, Boriquet annonce à sa sœur, Francine, qu’il va se marier avec jeune et belle Emilienne, fille de l’illustre docteur Valencourt, maître de l’hypnose par suggestion. Justine va tout faire pour annuler le mariage, jusqu’à persuader son maître qu’il est un singe et à Francine qu’elle est une danseuse espagnole. Scandale ! Cependant, alors qu’il vient de rompre les fiançailles, le docteur Valencourt, est soudain pris de doute devant l’attitude d’Eloi, son domestique. Justine avouera-t-elle ses fourberies ? Deviendra- t-elle la plus dévouée des domestiques ?
Si la vie est un désastre, autant en rire qu’en pleurer. « Dormez, je le veux », c’est l’incantation hypnotisante que notre jeune troupe vous lance comme un sort. Riez avec nous des absurdes mœurs bourgeoises pour sortir d’un état somnolant ambiant. C’est une nécessité ! Ici rhabillée façon vintage, notre génération Y apporte par touche sa modernité. Et si Feydeau choisi l’hypnose, tant à la mode à la fin du XXeme et qu’à nouveau en vogue aujourd’hui, c’est pour mieux pointer la constante impossibilité de sortir de sa condition social. Les rapports de domination se règleront par le jeu, « t’as déjà tester l’hypnose ? ».

 

NEWSLETTER